Etape 1 : Les Blue Moutains

Les Blue Moutains (Montagnes bleues en Français) sont une chaîne de montagne située à une centaine de kilomètres de Sydney et dans le parc national de Blue Moutain. Son point culminant, le One Tree Hill s’élève à 1100 mètres. Elles forment une partie de la Cordillère Australienne. Ces montagnes trouvent leurs origines dans le reflet bleu généré par les essences volatiles des Eucalyptus (espèce prédominante sur la côte est australienne).

Très honnêtement, c’est la meilleure chose que nous ayons fait en Australie. Tranquillité, bonne odeur, des arbres, des forêts immenses !

 

Retour sur la journée

Nous partons de l’auberge à 9h10 pour récupérer notre roulotte. N’ayant pas de monnaie, nous avons voulu payer notre trajet en bus avec un billet de 50$. Bonne surprise, le chauffeur nous a offert le trajet !

Nous arrivons à Lucky Rental (voir l’article sur notre expérience) vers 10h00, suite à de nombreux déboires, nous ne partons avec notre nouvelle maison qu’à 15h00. Nous faisons l’état des lieux, quelques rayures, la climatisation ne fonctionne pas à l’arrière mais rien de très grave. Nous le surnommons Rocky Balboa parce qu’il n’a pas peur des serpents ! Direction Aldi pour faire nos premières courses en Australie, puis Fruit Market, Woolworth et de nouveau Aldi (pour le whisky ultra bas de gamme à 40$ et 24 bières à 32$). Un petit tour à Kmart pour acheter une paire de tong, un maillot de bain et une casquette et nous sommes enfin prêt !

Départ pour le road trip !

Après deux heures de route, nous arrivons sur un premier freecamp… plein (il est presque 22h). Nous décidons de nous rendre au suivant : Old Ford Reserve, située après Kattomba, au sud. Pour accéder à ce freecamp vous devez passer par une petite route de montagne qui descend sur la vallée. Nous suivons un Walabi pendant 500 mètres. Klaxon, appel de phare, dépassement, rien n’y fait, il veut bel et bien rester devant nous :D.

A mi chemin nous arrivons sur une aire de repos sur laquelle des backpackers s’y sont installés pour la nuit, sentant que le camping doit également être plein nous nous renseignons auprès d’une famille (qui s’avère être française). Elle nous confirme qu’il est inutile de descendre plus bas. Malgré le fait qu’il ne s’agisse pas d’un camping réglementaire, nous décidons d’y passer la nuit : nous sommes fatigués, affamés et il fait nuit, il est temps pour nous de boire une petite bière, manger un thon-maïs-mayo et de passer notre première nuit dans le van !

 

 

Nous nous faisons réveiller au petit matin par un ranger pédagogue. Il nous averti, sans nous mettre d’amende, en nous expliquant qu’il ne faut pas dormir dans les aires qui ne sont pas prévues à cet effet. Nous partons déjeuner sur une aire d’autoroute (ou nous pouvons déjeuner sans y être inquiétés :p). Nous faisons la rencontre de Lucas, un israélien très sympathique. Il nous explique son parcours et ce qui l’a amené à voyager pendant un an en Australie. Nous partageons notre petit-dej avec lui puis partons vers Echo Point à Kattomba.

 

 

Nous nous arrêtons à l’office de tourisme (très nombreux en Australie, beaucoup de « i » sur les routes) et prenons une carte pour nous repérer. Nous nous dirigeons vers le premier point de vue des Three Sisters. D’ailleurs, il y a une légende autour des ces trois montagnes :

 

 

Selon une légende aborigène, trois sœurs d’une grande beauté, Meehni, Wimlah et Gunnedoo, ont été transformées en pierre par un ancien de la tribu doté de pouvoirs magiques. Les jeunes femmes étaient tombées amoureuses de trois frères d’une autre tribu mais la loi tribale leur interdisait de se marier. Les frères tentèrent d’enlever les trois sœurs, provoquant une bataille féroce et le vieux sage transforma les jeunes femmes en pierre afin de les protéger. Il devait inverser le sortilège une fois le conflit résolu mais fut tué dans la bataille. Comme lui seul avait le pouvoir de rendre aux jeunes femmes leur apparence humaine, les trois sœurs restèrent pétrifiées à jamais, souvenir éternel de la bataille

 

Un des points de vue le plus panoramique (mais pas le plus incroyable) : il y a beaucoup trop de touristes (4$ de parking pour une heure). Nous arrivons à nous frayer un chemin pour observer cette immensité devant nos yeux.

 

 

Première randonnée, la vue est exceptionnelle. Tout est immense, encore une fois, c’est magnifique ! Nous prenons le temps pour savourer chaque instant. A chaque point de vue, nous sommes émerveillés ! (Entre 300 et 400 photos pour nos deux premiers jours, puis on a appris par la suite à immortaliser seulement nos plus beaux instants).

 

 

Après 45 minutes de marche, nous nous dirigeons vers l’Upper Luna Cascade. Ce sont nos premières cascades australiennes ! Il y en a plusieurs sur la route, franchement c’est magnifique. Les odeurs sont très variées, entre la forêt, l’eau, la roche… le calme règne sur les Blue Moutains.

 

 

 

 

Nous descendons 1.5km de marches pour arriver en bas de la cascade. C’est impressionnant ! Nous sommes tout petit ! Il n’y avait pas beaucoup de monde. C’est, pour moi, la plus belle chose à voir des Blue Moutains et la petite randonnée (Cliff Drive) pour y arriver est facile et agréable !